Gino Sitson

Vocaliste - Cameroun / Paris / New York

Gino Sitson

Gino Sitson, virtuose vocal installé à New York vient du pays Bamiléké au Cameroun. C’est l’un des pionniers d’une nouvelle génération de musiciens africains aux influences multiculturelles. Ses projets ambitieux mélangent sur un mode particulièrement innovant le jazz, le gospel, le blues et les rythmes et les mélodies polyphoniques traditionnelles africaines. Sa tessiture de quatre octaves et ses talents de compositeur et d’arrangeur l’ont rendu très demandé pour de nombreux enregistrements, la réalisation de publicités et jingles de radio et télévision. Après la sortie de son premier album en 1995, Vocal Deliria, Gino a tourné en France et à l’étranger avec son groupe d’afro-vocal-jazz. En 2000, il s’est établi à New York. Son second album, Song Zin’ (Je voudrais vous dire), a été publié en 2002 et acclamé internationalement. Le Los Angeles Times l’a même sélectionné parmi les dix meilleurs albums jazz de l’année. En 2005, il a produit “Bamisphere”, avec la participation de Ron Carter et Jeff ‘Tain’ Watts. Avec son quartet qui comprend Lonnie Plaxico, Helio Alves et Willard Dyson, il a sorti un second album, “Way To Go”, en 2011. En 2013, Gino Sitson publie le deuxième volet de son projet a cappella, Vocal Deliria. L’album s’appelle Listen, et on y retrouve également Gretchen Parlato, Malika Zarra, Njamy Sitson et Sachal Vasandani. L’année suivante, Gino Sitson revient à une musique multiforme, parfois a cappella, souvent inspirée par la musique de chambre mais toujours ancrée au jazz et à l’Afrique, avec VoiStrings. L’intrication profonde avec la musique classique se précise encore avec son dernier album en date, au titre sans équivoque, Echo Chamber, publié en 2019. Accompagné par Jody Redhage (cello), Lev ‘Ljova’ Zhurbin (viola) et Mike McGinnis (clarinet), il y revisite un répertoire éclectique, entre l’Europe, l’Afrique, la Caraïbe et l’Amérique. S’y joignent quelques invités : Sara Caswell, Maria João, Manu Dibango & René Geoffroy. Parallèlement à sa musique, Gino Sitson poursuit sa carrière de chercheur et décroche son doctorat en musicologie à la Sorbonne (Paris). De son travail, il publie en 2021 l’ouvrage “Santiman et Lokans dans le Gwoka”, paru aux éditions Delatour.

Gino a enregistré et/ou s’est produit avec Manu Dibango, Wally Badarou, John Scofield, Geri Allen, David Gilmore, Haruko Nara, Ray Lema, Craig Harris, James Hurt, Mario Canonge, Wallace Roney, Brice Wassy, Oliver NGoma, Exile One, Steve Potts… En 2008, Gino Sitson a été invité par Bobby McFerrin pour figurer sur un documentaire pour PBS et a participé à un projet spécial qui s’est tenu au Carnegie Hall. À côté de ses performances musicales, Gino Sitson met en place et conduit des ateliers vocaux pour les professionnels et les amateurs, ainsi que pour les enfants.



Discographie


Liens

News

  • Refonte des sites web de Gino Sitson - 15 octobre 2022
    Après le site du label Polyvocal à l'automne dernier, qui produit sa musique et ses ouvrages et met en avant ses travaux de musicologue, c'est au tour de son site…

  • Santiman et Lokans dans le Gwoka - 21 janvier 2021
    Gino Sitson publie aux éditions Delatour, “Santiman et lokans dans le Gwoka“. L’ouvrage est issu de sa thèse doctorale et publié avec l’aide de la Région Guadeloupe. Sous titré “Deux…

  • Echo Chamber est le 8e album de Gino Sitson - 5 mars 2019
    Echo Chamber est le 8ème album du vocaliste new-yorkais Gino Sitson. Infatigable explorateur des sons, ce compositeur-musicologue allie avec une dextérité remarquable sa profonde connaissance des musiques africaines aux sonorités…

Concerts