Trompette, bugle & conque - Guadeloupe

Issu d’une famille de tradition musicale, Franck, trompettiste guadeloupéen, débute très jeune son apprentissage. Il est même un temps envisagé pour jouer avec Kassav’ alors qu’il n’a encore que treize ans. Installé à Montpellier après le baccalauréat, il monte Maggnetick à 18 ans avec entre autres Gérard Poumaroux et Séga Seck. Parallèlement, il poursuit ses études musicales et se produit dans les clubs auprès de jazzmen comme Didier Lockwood ou les frères Petrucianni. Le premier album de Franck est enregistré avec Maggnetick en 1997. Le groupe remporte un franc succès depuis quelques années et partage la scène avec Tanya St Val, Akiyo, Patrick St Eloi, Dominique Coco ou  même N.T.M. !

Franck rencontre Kafé en 1998, et décide dès lors d’orienter sa musique autour du gwoka. L’année suivante, emmené à New York par Jacques Schwarz-Bart, il enregistre ainsi Accoustik Voyage (à paraître). Il revient d’ailleurs à New York en 2000 pour enregistrer Kiss in Paris autour de la chanson française (à paraître). Franck joue avec Kafé ainsi que Van Lévé et emmène le gwoka moderne à Montréal ainsi qu’au festival de Pointe-à-Pitre. Ces années sont celles de la rencontre avec Alain Jean-Marie et Mario Canonge qui l’appellent à tour de rôle pour jouer avec eux. Finalement, ce bouillonnement débouche en 2002 sur le concept du jazz ka, issu des évolutions du gwoka moderne, mélangé au langage du jazz. Franck retourne à New York graver le premier volume sa Jazz Ka Philosophy, avec Alain Jean-Marie, Magic Malik, Jacques Schwarz-Bart, Lonnie Plaxico, Sonny Troupé, Joby Julienne et Louis Allèbe Montjoly de Montaigne. A côté de Jazz Ka Philosophy, Franck Nicolas crée Manioc Poésie, entre ka et modernité. L’album sort en 2004, porté par la voix de la chanteuse Keyko Nimsay.

Mais le fil rouge de la musique de Franck est véritablement le jazz ka. Ainsi le volume 2, Papillon Ka, sort en 2005. Franck adapte sa musique pour les cuivres et monte la Fanfare Ka (à paraître). Le volume 4 s’appuie à nouveau sur Alain Jean-Marie – qu’il arrive même à faire asseoir derrière un Rhodes -, et n’utilise que les conques marines, préparées par un spécialiste de l’instrument, Martial Rancé, et s’appelle très logiquement Kokiyaj (2011). Dans la foulée, Franck fait appel à Michel Alibo et Sonny Troupé pour Trio Zalizé, album basé uniquement sur le triangle trompette basse percussions et qui parait en 2012. Tout récemment, Franck monte un autre trio, cette fois-ci avec Grégory Privat et Arnaud Dolmen, pour repousser dans des retranchements encore plus distordus son concept du Jazz-Ka. C’est l’album « Psychédélick Trio », qui sort tout début 2013.

Et après la Guadeloupe, la Martinique. Cela faisait quelques années que Franck réfléchissait à transposer sa musique autour du Bèlè. Il saute finalement le pas en 2013, et s’appuie sur une rythmique nouvelle avec Philippe Gouyer-Montout et Laurent Emmanuel Bertholo. Jazz Bèlè Philosophy sort fin octobre 2013, avec les participations de Mario Canonge, Magic Malik, Grégory Privat et Michel Alibo. En 2015, Franck Nicolas met la dernière main à sa synthèse des gammes du gwoka et enregistre le volume 9 de Jazz Ka Philosophy avec Sonny Troupé et l’excellent, mais inattendu, Nelson Véras à la guitare. Trio Soleil se compose d’une part de douze morceaux intitulés comme autant de gammes du gwoka puis des mêmes gammes sous une forme courte et pédagogique destinée à l’exercice des musiciens. Franck profite de l’édition caribéenne de Jazz à Junas à l’été 2016 pour proposer son nouveau projet, retravailler avec l’inspiration du jazz ka, les standards de Michael Jackson et invite la danseuse Catherine Dénécy à s’exprimer sur la musique. En fin d’été, Franck Nicolas est à la Petite Halle de la Villette pour l’after du festival.

Audio

Discographie

TrioSoleil_front6002013-jazzbele_1002013-Psychedelick_1002012-TrioZalizé_1002011-Kokiyaj_1002006-Manioc-poesie-1002004-Papillon Ka2002-JKP1-front-1001999-Maggnetick_100

Liens

le Bananier bleu

News

Une fin d'année en musique ! - Déc 2014

La majorité des artistes indépendants avec lesquels nous travaillons, proposent leur musique en téléchargement sur BandCamp. Cette fin d'année est certainement l'occasion de prouver que les musiciens que vous aimez, vous les aimez vivants !!! Alors rendez-vous sur leurs pages BandCamp respectives,

Voir toutes les news